Dédramatiser son mariage, ou comment mieux profiter

Shooting mariage urbain Nantes - Musée d'Arts de Nantes
Crédit photo : Fanny Paris

Est-ce que l’on ne prendrait pas toute cette histoire de mariage un peu trop au sérieux ? Après tout, ce n’est qu’une fête un peu plus grosse que les autres samedis soirs non ? Des copains, des êtres chers, de la bonne bouffe, un dancefloor et une signature de papier (quand même).

Oui mais ce n’est pas si simple. Votre cerveau, ce petit gredin, déclenche tous les voyants au rouge au moindre questionnement, d’habitude sans importance : et la couleur de la nappe t’y as pensé ? La forme des centres de table, hauts ou bas ? Il nous faut à tout prix un photobooth stylé, j’ai vu ça sur Pinterest !

STOP
On respire un grand coup et on va dédramatiser son mariage ! Voici quelques clefs pour vous aider à prendre du recul et à voir votre mariage pour ce qu’il est vraiment : un joli moment, des émotions et une belle fête (et pas une compétition !). 

Bonne lecture !

Décrocher d'internet

Cachez ce Pinterest que je ne saurais voir !

Tout mariage débute par une demande (spoiler alert), mais nombreuses sont celles qui imaginent déjà leur mariage de rêve avant même la demande. Et oui je dis “celles” parce qu’il semblerait, mesdames, que nous ayons l’exclu sur la transe du mariage parfait (85% des utilisateurs de Pinterest sont des femmes en 2016, CQFD).

Transition toute trouvée pour continuer : Pinterest et Instagram sont de formidables sources d’inspiration. J’y passe d’ailleurs moi-même pas mal de temps. MAIS, la vérité derrière ces images est qu’elles sont la plupart du temps réalisées dans le cadre de shootings ou sur des mariages aux budgets mirobolants (j’adore ce mot).

Ces fameux shootings (j’en parlais ici) permettent aux professionnels du milieu de montrer des choses nouvelles, et se permettent donc d’investir. Là où une arche fleurie vous coûtera 250€, pour un shooting le fleuriste n’hésitera pas à investir le double.

L’ordonnance : contre l’épinglite aigüe, ne prenez pas ces images comme des références mais bien comme des inspirations. Prenez donc du recul, et surtout servez-vous de ces belles idées dénichées sur les réseaux pour créer VOTRE mariage idéal. Un mariage qui vous ressemble est forcément réussi, peu importe la taille des centres de table sur les photos des autres.

Se recentrer sur l'essentiel

Cette serviette dont vous essayez de trouver le pliage parfait, enseigné dans un tuto Youtube par la papesse internationale du mariage (j’ai nommé Martha Stewart, et si Martha l’a dit c’est que c’est vrai), est-ce que vous vous en souviendrez vraiment dans 15 ans ?

Avez-vous vraiment besoin de ces couronnes de fleurs pour les enfants ? De ce fauteuil Emmanuelle pour le photobooth ? De ce cheval blanc à crinière rose tirant une calèche à paillettes pour votre arrivée ? Je vais loin mais justement pour vous aider à vous questionner : de quoi avez-vous vraiment besoin ? Envie ? De quoi voulez-vous vous souvenir dans 15 ans ?

Dédramatiser son mariage c’est donc aussi se poser les bonnes questions et faire le point sur ses envies.  Rien de tel pour se rendre que finalement tout ça, c’est pas si grave.

L’ordonnance : on se recentre sur l’essentiel. Déjà ça allège le budget (et ça fait toujours plaisir), et surtout cela fait de la “pollution” en moins dans vos cerveaux de futurs mariés paniqués. Tout le monde aura oublié le pliage des serviettes, mais personne n’oubliera la super ambiance et les émotions.

Accueillir les couacs les bras ouverts

Vous connaissez les Bridezilla ? Contraction de “bride” (future mariée) et Godzilla (la grosse bête qui pète un boulon). Ce sont ces futures mariées (encore les femmes qui passent pour les hystériques, à quand le “Groomzilla” ?!) prêtent à tout pour avoir le mariage de leurs rêves, quitte à devenir tyranniques. 

Pour éviter de terroriser vos témoins, vos familles et votre Wedding Planner il va falloir accepter que tout ne se passera pas exactement comme prévu. Mais soyez sûrs d’une chose : l’équipe de prestataires qui vous accompagne le jour J mettra tout en oeuvre pour que tout se passe comme sur des roulettes. Être bien entourés, rien de tel pour dédramatiser son mariage !

Cependant, à moins de confier votre mariage à des robots, l’erreur est humaine. On est jamais à l’abri d’une erreur sur le déroulé du cocktail, l’orientation des centres de table ou un faux départ sur la musique de votre ouverture de bal. Ce qui compte ce n’est pas l’erreur, c’est la façon dont la personne va la rattraper.

L’ordonnance : on relativise, on accueille la boulette à bras ouverts et on la considère comme un chouette souvenir à raconter dans 10 ans. La perfection c’est chiant (le mot est lâché !), c’est pour les princesses Disney, et on est pas des princesses Disney n’est-ce pas ?!

La Lettre de Cotillon

Une dose d'amour et de bons conseils chaque mois dans ta boîte mails !
Du contenu exclusif, des coulisses et du love pour les amoureux bien dans leurs baskets.
Garanti sans spam, c'est promis.

Please wait...

Merci de ton inscription, à très vite !

Kiffer les préparatifs

Les préparatifs du mariage durent plus longtemps que le mariage, je ne vous apprends rien. Mais alors pourquoi en faire une corvée, 1 voire 2 ans de galère, pour 12h de kiff ? On marche sur la tête ! Bien que très prenants les préparatifs doivent être à chaque étape un moment réjouissant et qui vous éclate.

Vous n’aurez qu’une seule fois l’occasion (enfin je vous le souhaite) de découvrir les prestataires et leurs talents, tous les domaines variés que touche le mariage : parler cuisine avec le traiteur, bouquets et centres de table avec le fleuriste, papeterie avec les créateurs de faire-part… C’est génial non !?

L’ordonnance : Prenez pleinement conscience de cette opportunité, des jolies rencontres et faites-vous plaisir. Les préparatifs font intégralement partie du mariage, ils ne sont pas de simples “préliminaires” à votre jour J. Asseyez-vous, profiter du voyage et accueillez chaque étape en kiffant !

Déléguer pour mieux profiter

Afin d’apporter encore plus de “kiffance” (“kiffage” ?) au point précédent, déléguer est un atout non négligeable ! Se laisser déborder par les préparatifs peut vite arriver : bien que très plaisants, ils sont très chronophages quand on les ajoute à sa vie professionnelle, sa vie de famille etc.

Déléguer l’organisation de son mariage c’est pour certains un peu comme laisser son bébé à la crèche pour la matinée. Pas facile, mais bénéfique parfois ! Je comprends que vous ayez envie de tout gérer vous-mêmes, mais vous n’êtes pas Wonderwoman (vous avez des super pouvoirs et vous êtes des super meufs, mais vous avez aussi besoin de dormir parfois). 

L’ordonnance : on fait appel à ses parents, témoins, meilleurs potes, pour donner un coup de main quand c’est possible (création de petite déco, du plan de table, stockage de matériel, etc.). Encore mieux : on fait appel à une Wedding Planner de choc ! Elle organise, gère les tâches administratives, vous propose la crème de la crème des prestataires, et vous réserve toutes les décisions sympas !

Bon, est-ce qu’on se sent pas un peu mieux là ? 

On respire un bon coup et on profite, vraiment. Ne cédez pas à la pression du mariage parfait, de toute façon ça n’existe pas
(si c’était le cas je n’aurais plus de boulot !).

Recentrez-vous sur l’essentiel, faites vos choix en conscience et tout se passera bien.
Le mariage n’est qu’une étape dans votre vie de couple, dans votre amour, mais ce n’est pas son apogée ! Vous n’avez rien à prouver à personne, un mariage ce n’est pas une compétition !

Alors, c’est pas si compliqué de dédramatiser son mariage finalement ?!

Epingle Pinterest - dédramatiser son mariage

Pour plus de conseils ou un accompagnement dans l’organisation de votre mariage :
contactez-moi ici ou allez jeter un oeil aux prestations de Cotillon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Agence Cotillon · Theme by 17th Avenue