L’elopement, un mariage au rabais ?

Elopement, mariage au rabais ?
Crédit photo : Lauren Kim-Minn

L’elopement, encore un mot anglais dans l’univers du mariage ! Que voulez-vous, ils ont toujours une longueur d’avance ces Américains. Mais attendez un peu que je vous explique, la traduction en français de ce nom d’outre-mer est bien plus jolie je trouve !

Une démarche alternative à notre indéboulonnable mariage “traditionnel”, qui en les temps qui courent n’est pas à négliger. On le sait se réunir trop nombreux est aujourd’hui impossible, et ce jusqu’à une date indéterminée…
Voyons voir ce que l’elopement a à nous offrir.

Bonne lecture !

De quoi ça s'agit ?

Allez vous me connaissez, on va commencer par une bonne vieille définition. Elopement se traduit “fugue amoureuse”. C’est quand même plus joli en français !? Moi ça me fait penser à une scène qui serait tirée d’un film en noir et blanc, où les deux acteurs principaux s’enfuiraient tous les deux car leurs familles n’acceptent pas leur amour. Super stylé je sais.

Concrètement, il s’agit d’un mariage à effectif très réduit : les mariés, leurs témoins, et basta ! Je vous ai déjà parlé du mariage en petit comité, que je considère comme tel lorsqu’à moins de 70 personnes. Ici pour l’elopement on passe à 8-10 maximum, là vous ne pourrez pas dire qu’il y avait trop de monde !

Est-ce bien légal cette histoire ? Oui ! Petite piqûre de rappel : la seule démarche obligatoire pour officialiser un mariage c’est le passage à la mairie. Et pour cela en effet, la seule présence des mariés (majeurs bien sûr) et de leurs témoins suffit. Donc c’est ok !

Intimité pour la timidité

On est donc ici bien loin de l’image que l’on se fait d’un mariage “classique”. Ceci dit c’est tout relatif depuis l’arrivée de notre ami Covid, puisque force est de constater que le schéma traditionnel n’est plus viable. Je pense donc à tous ces couples très timides pour lesquels un mariage à plus de 100 personnes est une véritable épreuve : l’elopement est fait pour vous !

Tout le monde n’est pas à l’aise en public ou entouré d’une foule. Perso je suis la première à comprendre ! Être plus d’une centaine pour célébrer son mariage est une tradition courante, mais en aucun cas une obligation. Moins d’invités ne veut pas dire moins d’émotions, ce n’est pas la quantité qui compte.

La Lettre de Cotillon

Une dose d'amour et de bons conseils chaque mois dans ta boîte mails !
Du contenu exclusif, des coulisses et du love pour les amoureux bien dans leurs baskets.
Garanti sans spam, c'est promis.

Please wait...

Merci de ton inscription, à très vite !

Le revers de la médaille

Même si j’adore mettre des paillettes partout, parfois la réalité nous rattrape. Chaque famille a ses histoires plus ou moins difficiles (divorce, tensions, disputes, etc…) et on se passerait bien des prises de tête inhérentes. L’elopement peut donc être un choix assumé, mais aussi parfois une contrainte pour ne pas subir les tensions familiales (voir ici).

Vous vous doutez bien que ce choix de la fugue amoureuse est radical, et ça risque évidemment de froisser quelques personnes. À vous de voir si c’est quelque chose que vous pouvez assumer ou non. Pas simple je sais, c’est une discussion importante à avoir avec sa moitié pour ne rien regretter. Sortez votre plus belle liste de “pour” et “contre” !

Un budget mieux réparti

J’ai déjà disséqué le budget d’un mariage, et si vous me lisez souvent vous savez que c’est généralement le traiteur qui coûte le plus cher. Contrairement aux émotions qui ne dépendent pas du nombre d’invités, pour le coup le coût du traiteur dépend complètement de la quantité. À moins de 10 c’est sûr que la note baisse !

Certains préféreront payer un chouette voyage à leurs 10 invités pour se marier sur une île paradisiaque plutôt que de rester dans une salle avec 120 personnes pour un budget équivalent. D’autres couples privilégierons la simplicité d’un bon restaurant avec leurs quelques invités, et ça aussi ça coûtera bien moins cher qu’un gros mariage. 

Un elopement ne sera donc pas nécessairement plus abordable qu’un mariage classique. Tout dépendra de votre approche : même budget mais avec moins d’invités donc plus “exceptionnel”, ou alors budget réduit car moins d’invités.

Alors, ça peut être sympa aussi de se marier en très très petit comité !
Et il faut dire que c’est complètement d’actualité…

À retenir : l’elopement n’est pas un mariage au rabais !
Cela voudrait dire que seuls les chiffres décideraient de la réussite d’un mariage, et c’est pas le genre de la maison.
Budget, nombre d’invités ou quantité de nourriture ne font pas d’un mariage un “bon” mariage.

Allez venez, nous aussi on s’échappe et on va se trouver un petit coin sympa pour passer le confinement ! 

Ces articles pourraient vous intéresser

Mariage petit comité elopement
Se marier en petit comité, c'est cool
Mon mariage idéal - elopement
Mon mariage idéal, sans fête ?
Epingle elopement

Pour plus de conseils ou un accompagnement dans l’organisation de votre mariage :
contactez-moi ici ou allez jeter un oeil aux prestations de Cotillon !

LA SUPER EQUIPE

Organisation : Agence Cotillon
Photographe : Lauren Kim-Minn
Vidéaste : TwinPics 
Fleuriste : Born to Blossom
Traiteur : Primesautier – Traiteur végétal
Robe : Kamélion Couture
Costume : House of Reza
Mise en beauté : Eugénie Grandhomme
Faire-part : Papier Machine
Cadeaux invités : La Fabrique à Sachets
Location de mobilier et vaisselle : Ô Bonheur des Dames
Bijou de tête : Rachel Suhubiette
Modèles : Lucile & Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Agence Cotillon · Theme by 17th Avenue