Mon mariage idéal, sans fête ?

Mon mariage idéal
Crédit photo : Fanny Paris

On parle régulièrement de vos envies ici, de vos souhaits pour cette belle journée et de tous ces conseils et astuces applicables pour les réaliser. Mais à force de m’envoyer des paillettes plein la tête,
moi aussi je me mets à rêver de mon mariage idéal !

Alors maintenant qu’on se connaît bien, aujourd’hui je me confie. Je partage avec vous le mariage de mes rêves, celui que moi je rêverais d’avoir. Qui sait, ça peut peut-être vous inspirer aussi (tout est bon à prendre !).

Bonne lecture !

En petit comité

Pour l’avoir constaté sur les mariages des autres, je sais que je préfèrerais un mariage en petit comité ! Voir les mariés passer si peu de temps avec chacun, parfois ne connaissant même pas tous les invités, c’est NIET. Après tout est une question de point de vue, mais pour moi petit comité = moins de 60 personnes.

Ça me tient vraiment à coeur de pouvoir profiter de chacun, pour de vrai. Une simple bise et un “félicitations” échangés ne me suffisent pas. C’est une journée unique et pour moi le mot d’ordre c’est le partage. Et comme on le sait tous si bien : pas de petit comité pas de temps, pas de temps pas de partage, pas de partage… pas de partage (#referencedesannees2000).

Hors saison

Mon mariage idéal, il sera hors saison (= pas entre Avril et Septembre), et ce pour plusieurs raisons. Déjà parce que je n’aime pas l’été ni la chaleur. Les cérémonies en plein cagnard, les insectes, les coups de soleil et la transpi, non merci ! Ensuite parce que l’été il y a de fortes chances que mes amis soient déjà invités ailleurs, ou alors il faut s’y prendre 2 ans en avance. 

Tertio j’aime faire les choses différemment. Me marier en hiver m’assure de vivre un moment unique, d’avoir des photos différentes de tous les autres mariés et de réunir mes proches à un moment de l’année où personne ne s’y attend. Enfin parce que l’ambiance d’hiver plus chaleureuse et cocooning me plaît. Des boissons chaudes, des plaids et un feu de cheminée… j’adore !

La cérémonie civile

La cérémonie à la mairie (la seule officielle et obligatoire pour acter votre mariage je le rappelle) aura sûrement lieu un jour différent, avant les festivités. Et ce sera sans chichis : nos témoins, nous deux et basta. Pour moi cette célébration civile n’a aucun charme, il s’agit simplement d’officialiser les choses en signant un papier. Ça n’est pas le plus important à mes yeux.

Bon, après ce sera quand même l’occasion de porter une tenue sympa (rien d’excessif, vraiment quelque chose que je pourrais reporter) et d’aller se faire un chouette resto avec nos témoins. Mais ce ne sera vraiment pas une fête, juste une signature un peu plus importante que d’habitude, rien de plus.

La Lettre de Cotillon

Une dose d'amour et de bons conseils chaque mois dans ta boîte mails !
Du contenu exclusif, des coulisses et du love pour les amoureux bien dans leurs baskets.
Garanti sans spam, c'est promis.

Please wait...

Merci de ton inscription, à très vite !

Pas de lieu "traditionnel"

J’ai longtemps rêvé d’abord d’un superbe château (rêve de princesse toi même tu sais), réception en grande pompe et garden party digne de la reine Elisabeth. Puis de la petite demeure de charme, plus authentique et modeste. Enfin du lieu plus atypique : le moulin réhabilité, la péniche sur la Loire ou le loft avec grande verrière et plantes à foison (genre ça 😍).

Oui mais finalement… non. En fait rien de tout ça, même si tout est canon. Je ne veux pas de lieu, et je ne veux pas me marier chez moi non plus. “Mais comment alors ? Où ?!”, j’entends d’ici cette question surgir dans ta tête (oui j’ai l’ouïe très fine). En fait c’est simple : je ne veux pas faire de fête !

La famille...

Eh oui stupéfaction : mon mariage idéal n’aura pas de fête. Réunir tout le monde dans un même endroit et concentrer tout cela sur 24h, je me suis rendu compte que ça ne me correspondait pas. Parce que je trouve que c’est tout, trop et trop peu à la fois. Tout le monde d’un coup, beaucoup de préparatifs pour peu de temps et ça passe trop vite.

Dans un premier temps je réunirais nos familles, mais la famille proche. Désolée les cousins éloignés, tantes perdues de vue et beau-frère par alliance du cousin de ma mère, ce sera sans vous ! On inviterait tout ce petit monde dans un super resto et on profiterait d’être ensemble (d’où l’intérêt de ne pas dépasser une trentaine de personnes).

... puis les amis

Enfin, on passerait un super weekend avec nos meilleurs amis au ski, dans une cabane dans les bois ou peu importe le lieu. Mais bien sûr dans les deux cas, j’aimerais qu’un photographe (et pourquoi pas un vidéaste) soit présent avec ma famille et avec mes amis, pour garder de jolis souvenirs de CES belles journées (eh oui ça fait durer le plaisir !).

Pour moi, je trouve plus simple de “séparer” les amis et la famille. Je n’ai pas envie de profiter du temps avec eux de la même façon, ce sont deux choses différentes. Cette option me permet d’accorder le temps nécessaire à chacun et de façon approprié à mes relations avec eux. C’est sûrement un peu spécial mais perso, je m’y retrouve !

La leçon de cet article ? 
Il n’y a pas une façon de célébrer son mariage, il n’y en a pas une meilleure qu’une autre, et si vous ne vous reconnaissez pas dans les classiques, inventez votre journée parfaite !

En aucun cas, en affirmant mes préférences, je ne remets en cause les choix des autres. Il s’agit là de mon mariage idéal.
L’essentiel c’est que chacun s’y retrouve et passe la vraie journée de ses rêves, et c’est ce que je souhaite montrer ici !

Mon mariage idéal

Pour plus de conseils ou un accompagnement dans l’organisation de votre mariage :
contactez-moi ici ou allez jeter un oeil aux prestations de Cotillon !

LA SUPER EQUIPE

Organisation : Agence Cotillon
Photographe : Fanny Paris
Robe : L’Adresse Coeur
Costume : Coup de Ciseaux
Fleuriste : Petite Fleur
Maquillage : Eugénie Grandhomme
Coiffure : Natacha Peres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Agence Cotillon · Theme by 17th Avenue