Coulisses – Shooting Chapelle abandonnée

Crédit photo : Lauren Kim-Minn

Après vous avoir emmenés dans les coulisses du shooting Dolce Vita, je vous embarque dans les backstages d’un autre projet ! Ce joli shooting à la lumière folle, avec nos deux amoureux rayonnants.

Il a une saveur particulière ce projet, puisqu’il a eu lieu juste après le déconfinement. Je n’avais pas vu tant de personnes au même endroit et au même moment depuis des mois ! Je suis devenue un ours je vous dis…

Prenez donc une bonne dose de douceur et de love dans cet article, bonne lecture !

Le projet

Laëtitia, la créatrice de robes de mariée (Kamélion Couture) et Dorine la fleuriste (Born to Blossom) sont à l’origine de ce shooting. Au départ ? Un lieu devant lequel elles passent tous les jours et dont elles sont tombées sous le charme : cette petite chapelle abandonnée en plein champs.

Dorine m’a contactée en début d’année 2020 pour les accompagner dans l’organisation de ce shooting. Trouver les prestataires parfaits pour coller à l’ambiance qu’elles souhaitaient et gérer le planning de la journée, voilà ce que j’ai eu à faire. Je ne pouvais pas dire non, cette petite chapelle m’a complètement conquise aussi !

L’ambiance voulue pour ce shooting donne une grande place au naturel et au végétal, une touche de romantisme mais aussi du fun et de la spontanéité ! Et pour une vraie complicité sur les photos rien de tel qu’un vrai couple. Nous n’avons pas eu à chercher bien loin puisqu’il s’agit de Lucile de La Fabrique à Sachets et de son chéri Antoine !

La robe et le costume

Si vous lisez régulièrement ce blog, le travail de Laëtitia doit vous être familier. Nous avons déjà collaboré sur le shooting mariage zéro déchet, que vous pouvez découvrir ici. Avec Kamélion Couture elle met l’éco-responsabilité au coeur de son travail de créatrice de robes de mariée. Patron zéro chute, réemploi, matières écologiques…

Le costume quant à lui nous a été prêté par House of Reza, une boutique de prêt-à-porter que vous pouvez retrouver dans le centre-ville de Nantes. Les pièces sont intemporelles et les matériaux utilisés de grande qualité. Enfin pour rester cool et pour mon plus grand plaisir : le marié porte des baskets !

Le traiteur

Anne-Laure est traiteur végétal (Primesautier). Elle propose une cuisine de saison, vegan, à base de produits bio, locaux, le tout dans une démarche zéro déchet. Vous avez déjà vu son travail par ici parce que c’est pas compliqué : je l’adore ! C’est donc tout naturellement que j’ai pensé à elle pour ce shooting en pleine nature.

Point de grand dîner avec service à l’assiette ici. Un buffet comme un apéro dînatoire, dans lequel chacun va piocher selon ses envies et son appétit. Convivialité on a dit ! On y retrouve donc des houmous, du granola salé, des eaux aromatisées, des crackers aux graines, des fruits et des légumes… 

Les fleurs

Dorine (Born to Blossom), a eu je pense le plus gros travail sur ce shooting. Elle est même venue la veille du shooting installer la structure pour monter l’arche fleurie à l’entrée de la chapelle. La saisonnalité et les fleurs locales sont les piliers de sa démarche en tant que fleuriste événementiel. 

Comme vous pouvez le voir sur les photos le thème couleur était plutôt simple : du vert, du blanc et quelques touches de rose poudré. Je ne sais pas si vous pouvez vous rendre compte, mais les pivoines faisaient la taille de ma tête ! Vous dire que monter cette arche fut une partie de plaisir serait vous mentir (vous verrez dans les anecdotes…), d’autant plus que Dorine était alors enceinte de 5 mois !

La Lettre de Cotillon

Une dose d'amour et de bons conseils chaque mois dans ta boîte mails !
Du contenu exclusif, des coulisses et du love pour les amoureux bien dans leurs baskets.
Garanti sans spam, c'est promis.

Please wait...

Merci de ton inscription, à très vite !

La table, la papeterie et les cadeaux invités

Nous avons décidé d’installer la table à quelques mètres de la chapelle en plein champs, pour une ambiance pique-nique comme on la voulait. J’adore voir le travail de tous les pros prendre vie et découvrir une fois assemblé ce décor où tout fonctionne parfaitement ensemble.

Cette superbe table en bois prêtée par Ô Bonheur des Dames n’avait besoin d’aucune nappe ni serviette ! Les fleurs et la papeterie délicate de Papier Machine suffisent à l’habiller. Tout comme les petits sachets de graines en kraft de La Fabrique à Sachets ! Franchement tout ça ensemble c’est canon non ?!

Les bijoux et la mise en beauté

Ces jolies boucles d’oreilles que vous avez pu apercevoir ont été créées par Dorine ! En fleurs stabilisées avec une petite nacre, parfaitement assorties au bouquet ! Et ce bijou de tête d’une délicatesse et d’une poésie infinie réalisée par Rachel Suhubiette. Ce pic à cheveux en porcelaine est l’accessoire parfait pour sublimer une coiffure, même la plus simple.

Enfin la mise en beauté a été assurée par Eugénie Grandhomme, que j’ai retrouvée avec beaucoup d’émotions. En effet, c’est elle qui avait maquillé les modèles de mon tout premier shooting en baskets ! On voulait quelque chose de naturel et lumineux, pari réussi. Idem pour la coiffure et ses jolies tresses pour garder les cheveux lâchés. 

La vidéo !

Et puisqu’une image vaut mille mots, et 24 images par seconde encore plus : voici la vidéo du shooting !
Les talentueux TwinPics ont su retranscrire à merveille l’ambiance de cette journée. Je ne m’en lasse pas 😉

Les backstages & anecdotes croustillantes

Et comme un shooting n’est rien sans de bonnes vieilles anecdotes, je vous dis tout !

1/ C’était un shooting très spécial car réalisé le 26 Mai, qui était pour moi la première grosse sortie après le déconfinement. Donc du stress, de la distanciation au maximum, des masques, et on était 10 pile poil puisqu’à l’époque c’était la limite ! 

2/ Il a fait extrêmement chaud ce jour-là, et on en a tous un peu souffert. Les masques sont parfois tombés (avec distanciation et en plein air rassurez-vous), les fleurs ont fait la tronche, le houmous a séché, le soleil n’a pas rendu les prises de vue facile… Mais on a réussi et avec d’autant plus de fierté !

3/ Laëtitia a sûrement eu de grosses sueurs froides quand je lui ai annoncé qu’il y avait un gros accroc dans la robe. Oups… Lucile a marché sur la traîne avec ses talons et crac! Nous étions tous mortifiés, et c’est pour cela que Lucile termine le shooting pieds nus !

Alors vous en pensez quoi de ce shooting romantique et champêtre ?
Vous le savez pourtant le mot “champêtre” n’est pas mon préféré (voir cet article pour une bonne tranche de rigolade…).
Mais là ça colle bien, et c’est du champêtre sympa non ?!

Les superbes photos ont été réalisées par Lauren Kim-Minn, et la magnifique vidéo par TwinPics.

Backstages shooting mariage - Chapelle abandonnée

Pour plus de conseils ou un accompagnement dans l’organisation de votre mariage :
contactez-moi ici ou allez jeter un oeil aux prestations de Cotillon !

LA SUPER EQUIPE

Organisation : Agence Cotillon
Photographe : Lauren Kim-Minn
Vidéaste : TwinPics 
Fleuriste : Born to Blossom
Traiteur : Primesautier – Traiteur végétal
Robe : Kamélion Couture
Costume : House of Reza
Mise en beauté : Eugénie Grandhomme
Faire-part : Papier Machine
Cadeaux invités : La Fabrique à Sachets
Location de mobilier et vaisselle : Ô Bonheur des Dames
Bijou de tête : Rachel Suhubiette
Modèles : Lucile & Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Agence Cotillon · Theme by 17th Avenue